Flore
de Haute-Vaurienne & de Vanoise

L'étagement de la végétation est le même que celui des Alpes du Sud dans sa globalité :

Les forêts de feuillus cèdent la place aux conifères à une altitude de 1200 mètres. Les versants Nord sont peuplés d'épicéas, puis de mélèzes à partir de 1600 mètres ; on y trouve de très belles fleurs à dominante forestière telles l'Ancolie des Alpes, la Clématite, le Sabot de Vénus, la Grassette Alpine (plante carnivore), le Lys Martagon, l'Aconite...Les versants Sud sont souvent couverts de pins cembro et de pins sylvestre donnant un aspect très méditerranéen aux vallées ; on y trouvera des Lys Orangés, des Chardons Bleus...


Au delà des forêts, vers 1900-2000 mètres, se trouve la "zone de combat" où les derniers arbres s'accrochent à la pente luttant contre les avalanches et les rigueurs du climat. C'est ici que l'on trouvera les myrtillés, les rhododendrons...

Ensuite, on entre en terrain découvert : les alpages avec une flore très riche : Gentiane (jaune, printanière, acaule, champêtre), Edelweiss, Anémone, Pulsatille, Tulipe Boréale, Campanule, Soldanelle (à la fonte des neiges)...

Au-dessus, sur les dernières banquettes herbeuses, dans les éboulis et sur les moraines au pied des glaciers, on retrouve les nombreuses variétés de Saxifrages et de Silènes, le Seneçon de Haller, les Immortelles-Pied de Chat, l'Arnica, la Doronic, le Génépy, la Potentille, l'Androsace...

Le secteur Vanoise-Grand Paradis est une des régions floristiques les plus riches d'Europe ; c'est un très bon endroit pour réviser ses connaissances, surtout au mois de juillet quand la floraison de nombreuses variétés atteint son paroxisme.