le Parc de la Vanoise
espace d'avenir

En 1963, la France crée sont premier Parc National dans l'objectif de sauver les derniers bouquetins de France de l'extinction... 50 ans plus tard le pari est réussi puisque la population de bouquetin est passée de 30 à 10 000 en France !

La superficie du Parc National de la Vanoise est de 53 000 hectares et jouxte sur 14 km le Parc National du Gran Paradiso... les deux parcs constituant le plus grand espace protégé en Europe de l'Ouest avec 125 000 hectares !

Esprit Parc National

"une marque inspirée par la nature"

En tant qu'accompagnateur je souhaite montrer mon adhésion aux idées de protection du Parc National en effectuant des sorties marquées "Esprit Parc National"... Cette marque est délivrée pour certaines de mes sorties et permet de mettre en valeur une démarche vers un tourisme responsable et durable...

la marque Esprit Parc National couvre l'ensemble des parcs nationaux français et ne se limite pas aux accompagnateurs mais inclue les gardiens de refuges, les agriculteurs... qui en font la demande.

Les Commandements du parc de la Vanoise

texte écrit par Samivel lors de la création du Parc National en 1963


Le parc national protège contre l'ignorance et le vandalisme
Des biens et des beautés qui appartiennent à tous.
Les défenseurs de la vie sont les amis du parc national.
Les amis du progrès et de la paix sont les amis du parc national.
Les sportifs, les artistes et les savants sont les amis du parc national.
Voici l'espace.Voici l'air pur. Voici le silence.
Le royaume des aurores intactes et des bêtes naïves.
Tout ce qui vous manque dans les villes
Est ici préservé pour votre joie.
Eaux libres: hommes libres.
Ici commence le pays de la liberté.
La liberté de se bien conduire.
Les inconscients ne respectent pas la nature.
Ils croient se grandir en la polluant
Et ne savent même pas qu'elle se venge.
Puisez dans le trésor des hauteurs
Mais qu'il brille, après vous pour tous les autres.
La faiblesse a peur des grands espaces.
La sottise a peur du silence.
Ouvrez vos yeux et vos oreilles. Fermez vos transistors.
Pas de bruit. Pas de cris. Pas de moteurs. Pas de klaxons.
Écoutez les musiques de la montagne.
Les vraies merveilles ne coûtent pas un centime.
La marche nettoie la cervelle et la rend gaie.
Enterrez vos soucis et vos boîtes de conserve.
Un visiteur intelligent ne laisse aucune trace de son passage.
Ni inscriptions. Ni destructions. Ni désordre. Ni déchets.
Les papiers gras sont les cartes de visite des mufles.
Récoltez de beaux souvenirs mais ne cueillez pas les fleurs.
N'arrachez surtout pas les plantes: il pousserait des pierres.
Il faut beaucoup de brin d'herbe pour tisser un homme.
Ravageur de forêts: mauvais citoyen.
Qui détruit le nid vide le ciel, rend la terre stérile.
Ennemi des bêtes: ennemi de la vie: ennemi de l'avenir.
Oiseaux, marmottes, hermines, chamois, bouquetins,
Et tout le petit peuple de poil et de plume
Ont désormais besoin de votre amitié pour survivre.
Déclarez la paix aux animaux timides.
Ne les troublez pas dans leurs affaires
Afin que les printemps futurs, réjouissent encore vos enfants
Défense ici de chasser, sauf aux images.
N'allumez pas de feu au hasard. Ne campez pas n'importe où.
Certains gestes irréfléchis peuvent tout compromettre.
Le parc national c'est le grand jardin des français.
Et c'est aussi votre héritage personnel.
Acceptez consciemment de bon coeur, ses disciplines
Et gardez le vous-même contre le vandalisme et l'ignorance.
Samivel